Le Crédit d’Impôts à la Transition Énergétique (CITE)

Depuis le 1er septembre 2014, le Crédit d’Impôts à la Transition Énergétique CITE remplace le Crédit d’Impôts Développement Durable (CIDD).
Le CITE permet de déduire de ses impôts une partie des dépenses de rénovation de votre habitation ayant contribuées à réduire votre consommation énergétique.
Le montant de ce crédit d’impôts est de 30% pour toutes les opérations éligibles.

Conditions particulières

  • L’entreprise en charge des travaux doit être certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Aucune condition de ressources n’est requise
  • Le crédit d’impôts s’élève à 30% en action unique comme en bouquet de travaux
  • Le dispositif entre en vigueur à partir du 1er septembre 2014 et s’étend à fin 2015
  • Les travaux peuvent porter sur l’habitation principale ou secondaire du foyer
  • Le montant du crédit d’impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple (majoré de 400 € par enfant à charge)
  • L’entreprise en charge des travaux doit également fournir les matériaux
  • Le logement a été réalisé depuis au moins 2 ans.

Opérations éligibles au CITE

  • Acquisition et pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, en vue de l’isolation des toitures
  • Acquisition de chaudières ou d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses
  • Acquisition d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable
  • Acquisition de chaudières à condensation, de chaudières à micro-cogénération gaz et d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ou de pompes à chaleurs, à l’exception des panneaux photovoltaïques.

Pour plus d’informations, consulter le site du gouvernement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

Galerie photos

Nous contacter

Envoyer messagevider